L’inspection de bâtiment commercial


Une protection avantageuse pour votre investissement

À l’aide d’un inspecteur et expert en bâtiment, protégez-vous contre des problèmes de construction ou liés à la condition des composants du bâtiment abritant votre commerce, qui peuvent se transformer en énorme fardeau financier pour votre compagnie, et même paralyser vos activités commerciales. Si vous planifiez acheter une propriété commerciale, louer un espace de bureau ou acquérir un immeuble d’habitation, il est primordial de faire preuve de diligence raisonnable en obtenant un rapport d’inspection pour votre bâtiment commercial et une évaluation de l’état des locaux de manière à minimiser vos risques.

Avec l’inspecteur et expert en bâtiment, protégez-vous contre les problèmes visibles et prévisibles du bâtiment abritant votre commerce, qui peuvent se transformer en fardeau financier, et même paralyser vos activités commerciales.

Comme pour tout autre type de bâtiment, l’âge, l’emplacement et le type de construction sont autant de facteurs à prendre en compte lorsqu’on achète un local ou bâtiment commercial. Effectuer une inspection permet à votre compagnie de prévoir les dépenses en immobilisation éventuelles de votre espace commercial ou industriel, telles que des dépenses relatives à l’entretien, à des remplacements et à la réparation de différents composants qui seraient essentielles à vos opérations.

 

L’inspection préachat commerciale et la norme

Le but de l’inspection d’un bâtiment commercial – communément appelée « inspection commerciale » – est de cerner les déficiences constatables par une inspection visuelle, c’est-à-dire les défauts visibles ou la détérioration d’un matériau, d’un composant ou d’un équipement observés pendant l’inspection et pouvant avoir un effet à court, moyen ou long terme sur la pérennité du bâtiment ou la sécurité des usagers. La norme de pratique de l’AIBQ  est utilisée en général lorsque 40 % et moins de la superficie du bâtiment est commercial. Ensuite les méthodes et procédures conformément à la Norme ASTM E2018 – 08 Standard Guide for Property Condition Assessments de l’organisme American Society of Testing Materials peuvent être appliquées à la demande. Selon la situation (réception de local rénové ou construit sur mesure), l’inspection peut aussi être faites avec la vérification de conformité du Code de Construction du Québec et Code de Sécurité.

 

Nos inspections commerciales incluent des rapports personnalisés comprenant, photos du bâtiment à l’appui, la liste des déficiences actuelles ou des problèmes à prévoir raisonnablement, ce qui pourrait être soulevé lors des négociations en lien avec l’achat de la propriété. Tous nos rapports incluent des explications détaillées sur les éléments problématiques relevés et sur les points chauds définis (les problèmes éventuels), ainsi que des suggestions quant aux améliorations possibles ou exigences futures en matière d’entretien, et ce, aux fins de prévisions budgétaires. Selon le cas, l’inspecteur et expert en bâtiment vous recommandera des expertises supplémentaires afin de trouver la cause d’un problème et d’expliquer les correctifs appropriés. Toujours selon le cas et selon l’entente prise avec nous, une estimation des couts de réparations immédiates et des restaurations requises à moyen et long terme peut faire partie intégrante du rapport. Il est à noter que les études et analyses de sols et de remblais, et de contaminants internes ou environnementaux, ainsi que les certifications de systèmes de sécurité et d’ascenseurs ne sont pas comprises dans l’inspection commerciale. Cela dit, à titre d’acheteur potentiel du bâtiment, vous pouvez décider de vous les procurer et alors les fournir à l’inspecteur et expert en bâtiment, qui les consultera et commentera, le cas échéant.

 

Les principaux éléments pris en compte lors de l’inspection d’une propriété commerciale (propriété industrielle)

  • Structure, fondation;
  • Extérieur du bâtiment, revêtements, portes et fenêtres, aménagement extérieur;
  • Toiture;
  • Plomberie, toilettes;
  • Électricité;
  • Systèmes mécaniques, chauffage, climatisation;
  • Espaces intérieurs, planchers, murs, plafonds;
  • Isolation et ventilation;
  • Sécurité des personnes;
  • Infiltration d’eau;
  • Discussions avec le personnel associé au bâtiment;
  • Analyse des documents pertinents associés au bâtiment (certificats [localisation, garantie, conformité, CSA, LEED, etc.], analyses et travaux antérieurs réalisés, historique des réparations et de l’entretien des composants, si disponibles);
  • Suivi avec d’autres consultants.

 

Exemple d’inspection de bâtiment commercial en préachat

  • Les propriétés multiplex ou multilogements de 5 unités ou plus (les normes résidentielles ne s’appliquent plus à ce niveau);
  • Les immeubles à bureaux, centre d’affaires;
  • Les entrepôts et immeubles à usages multiples;
  • Les centres commerciaux et les commerces de détail;
  • Les auberges et hôtels;
  • Les bâtiments industriels légers (entrepôt, chapiteau industriel, garage, etc.);
  • Etc.