Le printemps : c’est un bon moment pour procéder à l’inspection de votre maison


L’inspection préventive de votre maison au printemps est recommandée par l’inspecteur et expert en bâtiment!

Les pluies abondantes de l’automne, la neige, la grêle, la glace ainsi que les longues périodes de froid de l’hiver affectent plusieurs composants exposés de votre maison : toiture, gouttières, fondations, revêtement extérieur, balcons, terrasses, escaliers et autres. Après des redoux en plein hiver, parfois particulièrement dangereux pour les bris et infiltrations d’eau, l’inspecteur et expert en bâtiment vous recommande de procéder à une inspection visuelle préventive de certains éléments de votre maison à chaque printemps, tel un entretien régulier vous permettant de maintenir en bon état votre investissement et de voir venir les problèmes et couts associés.

Après des redoux en plein hiver, parfois particulièrement dangereux pour les bris et infiltrations d’eau, l’inspecteur et expert en bâtiment vous recommande de procéder à une inspection visuelle préventive de certains éléments de votre maison à chaque printemps.

 

Un examen de la toiture de votre maison après l’hiver

La toiture de votre maison vieillit et s’abime, exposée aux intempéries, à la neige, à la glace, aux variations de température et à la rigueur de l’hiver. Vous devriez procéder à une inspection visuelle de votre toiture à chaque printemps. L’inspecteur en bâtiment va vérifier l’état complet de votre toiture, particulièrement les zones plus exposées, ainsi que les composants s’y trouvant : cheminée, solins, tuyaux d’évent, aérateurs, puits de lumière. Il va s’intéresser à l’étanchéité. L’inspecteur en bâtiment va marcher sur votre toiture, et détecter les bris mineurs, les déformations et les zones non étanches ou risquées pour des infiltrations. L’inspecteur en bâtiment ouvrira l’œil pour repérer de possibles dommages au revêtement. Vous pourrez ainsi connaitre les réparations à prévoir, le cas échéant, et budgéter en conséquence.

L’inspecteur en bâtiment va aussi vérifier l’entretoit (les combles) et passer en revue les chevrons et le pontage visibles pour détecter d’éventuelles traces d’infiltration d’eau ainsi que de la moisissure, et tester la solidité ou l’intégrité des structures, s’il a un doute.

 

Les gouttières et descentes pluviales

Afin de permettre une évacuation efficace de l’eau, les gouttières et descentes pluviales doivent être exemptes de glace et de débris de toutes sortes (feuilles, branches, etc.). L’inspecteur en bâtiment fera cette vérification, en plus de juger de la solidité de ces composants et d’observer s’il y a eu un bris par la glace, ou s’il y a possibilité de fuite ou d’écoulement d’eau vers la maison, qui est responsable de plusieurs problèmes courants (fissures de béton, mouvement de sol par le gel et le dégel, etc.). De façon générale, l’inspecteur en bâtiment vous conseillera de faire un entretien régulier, soit au printemps et à la fin de l’automne, afin de maintenir dégagées les gouttières et descentes pluviales de votre maison.

 

Les fondations et les revêtements extérieurs

L’inspection en bâtiment comprend aussi un examen des portions visibles des murs de fondation de votre maison (extérieur et intérieur) afin que l’inspecteur y repère des traces d’eau, un excès d’humidité, un dommage tel qu’un effritement, un problème structural, un déplacement ou des fissures dans le béton (avant qu’elles ne prennent de l’ampleur et permettent des infiltrations d’eau dans la maison, pouvant alors abimer les composants internes et les finis en plus de causer des moisissures, néfastes pour la santé).

L’intégrité des revêtements extérieurs est aussi nécessaire à l’étanchéité de votre maison. L’inspecteur et expert en bâtiment va donc examiner les surfaces et chercher les dommages et les risques d’infiltration possibles. Il va vérifier les jonctions entre les différents matériaux : elles représentent souvent une zone critique pour l’étanchéité.

 

Les balcons, terrasses et escaliers extérieurs

L’hiver est dur, et qu’il s’agisse de la terrasse, du balcon, ou d’escaliers, les structures de bois et autres sont mises à l’épreuve. L’expert en bâtiment vérifiera donc la galerie, le perron, le balcon annexé à votre maison pour s’assurer que l’eau s’écoule bien. L’inspecteur observera l’état des joints d’étanchéité et des seuils de porte. Il va aussi examiner la solidité des garde-corps et l’état des marches, des ancrages et des soudures, qui peuvent présenter maintes déficiences : bris, pourriture, tête de clou sortie, bois fendu, etc.

L’inspecteur en bâtiment va regarder l’état des structures de béton (fissures, effritement) et vous suggérer des solutions au besoin. Pour une surface de bois, il va surveiller le tout en s’attendant peut-être à trouver de la pourriture, de la mousse ou des champignons. Dans ces derniers cas, l’inspecteur en bâtiment va vous suggérer d’enlever la mousse et les champignons, de remplacer les pièces pourries et finalement de traiter le bois avec une peinture ou une teinture pour le protéger.

Les surfaces de métal, quant à elles, seront examinées pour des traces de rouille. L’inspecteur va aussi détecter d’éventuelles faiblesses aux soudures ou aux éléments de structure.

 

Autres composants à entretenir

Les joints de scellant autour des portes et des fenêtres vont être examinés par l’inspecteur en bâtiment, qui vérifiera s’il y a des ouvertures à risque d’infiltration. L’inspecteur va vérifier que les allèges sont en bon état, que les pentes dégagent l’eau de pluie vers l’extérieur, et que les linteaux ne sont pas fléchis, fissurés ou rouillés.

L’inspecteur en bâtiment peut vérifier l’étanchéité des raccords de la robinetterie extérieure, la présence de bris et de problèmes possibles d’ancrage ou de scellant.

L’inspecteur va regarder l’état de votre air climatisé ou thermopompe : il va vous suggérer un nettoyage du printemps. L’efficacité de votre équipement s’en trouvera accrue lors des chaudes journées estivales. L’inspecteur va retirer le grillage et inspecter le filtre, le ventilateur : il va commenter l’état général (saletés, dommages). L’expert en bâtiment va aussi inspecter la solidité des supports et regarder l’étanchéité des parties (tuyaux, câbles, etc.) qui traversent le mur extérieur.

 

À l’intérieur

L’inspecteur en bâtiment va examiner les surfaces des murs et des plafonds. Il va, avec vous, cerner la présence de fissures ou de trous, ou une détérioration de la peinture. La présence de cernes sur les murs et les plafonds pourrait être causée par un bris de tuyauterie, une infiltration d’eau, un taux d’humidité excessif, de la condensation ou même une mauvaise ventilation en hiver.

La vérification des trappes et des grilles de ventilation est aussi importante. L’inspecteur en bâtiment va vérifier votre hotte de cuisinière : l’état de la grille, l’efficacité relative de l’aspiration et le dégagement adéquat de la sortie d’air. Il va également inspecter les portions de conduits visibles et les sorties d’air de l’échangeur d’air, des extracteurs d’air de salle de bain ainsi que de la sécheuse. Il va s’assurer qu’elles sont libres de toute obstruction qui pourrait créer des problèmes d’humidité, d’infiltration d’air ou d’insectes, et même déclencher un incendie…

 

Conclusion : l’inspecteur et expert en bâtiment peut vous éviter bien des tracas

En prenant le temps de faire inspecter votre résidence au printemps par un professionnel du bâtiment, vous éviterez que des bris mineurs prennent des proportions démesurées, engendrent des couts élevés et deviennent des facteurs de stress. Soyez prévoyant, faites vos entretiens et consultez un inspecteur et expert en bâtiment pour faire inspecter votre maison. Un doute sur une nouvelle fissure, un cerne d’eau nouveau? Appelez-nous!